Oui, la souffrance et l’angoisse attendent tout homme qui pratique le mal, d’abord le *Juif et aussi le non- Juif. Mais l’approbation de Dieu, l’honneur et la paix seront accordés à celui qui pratique le bien, quel qu’il soit, d’abord le Juif et aussi le non- Juif, car Dieu ne fait pas de favoritisme. C’est pourquoi ceux qui ont péché sans avoir eu connaissance de la *Loi de *Moïse périront sans qu’elle intervienne dans leur jugement. Mais ceux qui ont péché en connaissant cette Loi seront jugés conformément à la Loi. Car ce ne sont pas ceux qui se contentent d’écouter la lecture de la Loi qui seront justes aux yeux de Dieu. Non, seuls ceux qui accomplissent les prescriptions de la Loi sont considérés comme justes.
En effet, lorsque les païens qui n’ont pas la Loi de Moïse accomplissent naturellement ce que demande cette Loi, ils se tiennent lieu de loi à eux- mêmes, alors qu’ils n’ont pas la Loi. Ils démontrent par leur comportement que les oeuvres demandées par la *Loi sont inscrites dans leur coeur. Leur conscience en témoigne également, ainsi que les raisonnements par lesquels ils s’accusent ou s’excusent les uns les autres. Tout cela paraîtra le jour où, conformément à l’Evangile que j’annonce, Dieu jugera par Jésus- Christ tout ce que les hommes ont caché
Romains 2:12-16

Ceux qui n’ont jamais eu accès à l’évangile ne sont pas condamné à cause de ce qu’ils ignorent mais plutôt à cause de leurs actions basés sur ce qu’ils comprennent.
Dans toutes les cultures, les ethnies, il y a une certaine connaissance du bien et du mal, même si celle ci n’est pas exactement similaire aux commandements bibliques. Le meurtre, l’adultère, le vol … sont des actes répréhensibles et je ne connais aucune culture qui valorise ou font la propagande de ces actes.

Ceux qui connaissent la Bible seront jugés par elle. Mais ceux qui n’ont jamais vu une Bible, à qui on a jamais présenté l’évangile mais qui connaisse la différence entre le bien et le mal seront jugés sur la base de la violation ou non des normes morales de leur conscience.

Chrétien ou pas, nous sommes nombreux à enfreindre nos règles morales quand nous mentons, volons … Reconnaître notre humanité et notre inclinaison au péché est le premier pas vers la rédemption et le salut. Mais si quelqu’un n’a jamais eu l’opportunité de connaitre Jésus, au jour du jugement dernier, il ne sera pas jugé sur base des principes bibliques mais sur sa valeurs morales en accord avec sa connaissance du bien et du mal.

Sois béni(e)

Médhie

(Visited 3 times, 1 visits today)

3 Commentaires

  1. Eugénie novembre 16, 2015 at 8:07

    Merci Médhie pour la partage. c´est toujours un réel plaisir de te lire
    Là il est question du jugement dernier et qu´en es t´il du salut stp?
    Ceux là qui croit en Jésus sont sauver et apres leur mort vont auprès de Dieu et les autres en enfer?
    Si oui de l´enfer ils seront juger? ou comment?
    Merci d´avance pour ta reponse 🙂

    Reply
    1. Medhie Marinette novembre 17, 2015 at 5:06

      Bonsoir Eugénie,
      Contente de te lire ! Je te propose Matthieu 25:31-45 en espérant que cela réponde à ta question :

      Lorsque le Fils de l’homme viendra dans sa gloire, avec tous les anges, il s’assiéra sur le trône de sa gloire. 32Toutes les nations seront assemblées devant lui. Il séparera les uns d’avec les autres, comme le berger sépare les brebis d’avec les boucs; 33et il mettra les brebis à sa droite, et les boucs à sa gauche.

      Alors le roi dira à ceux qui seront à sa droite: Venez, vous qui êtes bénis de mon Père; prenez possession du royaume qui vous a été préparé dès la fondation du monde. 35Car j’ai eu faim, et vous m’avez donné à manger; j’ai eu soif, et vous m’avez donné à boire; j’étais étranger, et vous m’avez recueilli; j’étais nu, et vous m’avez vêtu; j’étais malade, et vous m’avez visité; j’étais en prison, et vous êtes venus vers moi. Les justes lui répondront: Seigneur, quand t’avons-nous vu avoir faim, et t’avons-nous donné à manger; ou avoir soif, et t’avons-nous donné à boire? Quand t’avons-nous vu étranger, et t’avons-nous recueilli; ou nu, et t’avons-nous vêtu? Quand t’avons-nous vu malade, ou en prison, et sommes-nous allés vers toi? Et le roi leur répondra: Je vous le dis en vérité, toutes les fois que vous avez fait ces choses à l’un de ces plus petits de mes frères, c’est à moi que vous les avez faites.

      Ensuite il dira à ceux qui seront à sa gauche: Retirez-vous de moi, maudits; allez dans le feu éternel qui a été préparé pour le diable et pour ses anges. Car j’ai eu faim, et vous ne m’avez pas donné à manger; j’ai eu soif, et vous ne m’avez pas donné à boire; j’étais étranger, et vous ne m’avez pas recueilli; j’étais nu, et vous ne m’avez pas vêtu; j’étais malade et en prison, et vous ne m’avez pas visité. ils répondront aussi: Seigneur, quand t’avons-nous vu ayant faim, ou ayant soif, ou étranger, ou nu, ou malade, ou en prison, et ne t’avons-nous pas assisté? Et il leur répondra: Je vous le dis en vérité, toutes les fois que vous n’avez pas fait ces choses à l’un de ces plus petits, c’est à moi que vous ne les avez pas faites. 46Et ceux-ci iront au châtiment éternel, mais les justes à la vie éternelle.

      Sois bénie 🙂

      Reply
      1. Eugénie novembre 18, 2015 at 8:33

        Merci 🙂

        Reply

Leave A Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *