Les rêves et les visions nous le savons font partie des moyens de communication que Dieu utilise pour nous parler, nous interpeller ou nous montrer ce qu’il veut faire dans nos vies.

Ce fut le cas de Joseph. En Genèse 37:6-7 il est écrit
Il leur dit:«Ecoutez donc le rêve que j’ai fait! Nous étions en train d’attacher des gerbes au milieu des champs, et voici que ma gerbe s’est dressée et est même restée debout. Vos gerbes l’ont alors entourée et se sont prosternées devant elle»

Joseph aura également un autre songe qui ira dans ce sens. Je vous encourage à l’histoire de Joseph car la façon de réagir face à un rêve ou une vision concernant notre destinée est essentiellement tiré de son histoire.
Allez plus loin : Genèse 37 / Genèse 39 à 50

En effet, vos pensées ne sont pas mes pensées et mes voies ne sont pas vos voies, déclare l’Eternel. Le ciel est bien plus haut que la terre. De même, mes voies sont bien au- dessus de vos voies, et mes pensées bien au- dessus de vos pensées. La pluie et la neige descendent du ciel et n’y retournent pas sans avoir arrosé la terre, sans l’avoir fécondée et avoir fait germer ses plantes, sans avoir *fourni de la semence au semeur et du pain à celui qui mange. Il en va de même pour ma parole, celle qui sort de ma bouche:elle ne revient pas à moi sans effet, sans avoir fait ce que je désire et rempli la mission que je lui ai confiée
Esaïe 55:8-11

Abordons maintenant comment selon moi, nous devrions réagir face à un rêve ou une vision concernant notre destinée en Christ.

1- Ne la partagez qu’avec ceux que Dieu mettra sur votre cœur
Joseph savait que ses frères le détestait. Comment il aurait pu en être autrement, il rapportait tous leurs mauvais propos à son père (Gen37:2), de plus il savait que son père l’aimait plus que les autres (Gen37:3). Pourtant c’est à eux qu’il a été raconté son rêve. Par la suite ses propres frères tenteront de l’assassiner (Gen37:20)

D’où la leçon : Ne partagez vos rêves ou visions qu’avec ceux que Dieu mettra sur votre cœur (par conviction…). Les liens de sang ne garantisse pas les sentiments d’une personne envers vous !

2- Le temps de Dieu n’est pas le temps des hommes
Joseph avait 17ans quand il a eut ses rêves (Gen37:2) et ses rêves ne se sont réalisés qu’à ses 37 ans soit 20 ans plus tard. En effet, il est devenu 1er ministre de l’Égypte à l’âge de 30 ans (Gen41:46) et c’est après les 7 ans d’abondance qu’à connu l’égypte que la famine a poussé ses frères à s’y rendre pour acheter du blé. La vision que Joseph avait reçu ne s’est pas réalisé dans un cour laps de temps.

Mais s’il y a une chose, bien- aimés, que vous ne devez pas oublier, c’est qu’aux yeux du Seigneur un jour est comme 1000 ans et 1000 ans sont comme un jour.
2Pierre 3:8

Il est possible que votre rêve ou vision se réalise en l’espace de quelques jours mais ne soyez pas étonné si cela prend du temps. Le temps de Dieu n’est pas le temps des hommes.

3- La réalisation de la vision ne dépend pas seulement de Dieu mais aussi de toi !
Dieu devait préparer Joseph à devenir le 1er ministre d’Égypte même si lui ne le savait pas. Pour cela il a été formé en gestion dans la maison de Potiphar (Gen 39:1-5) et dans un second temps dans la prison (Gen39:21-29).

Ensuite le caractère de Joseph fut épuré. Les prisons de l’Égypte devaient manquer cruellement de confort et le fait qu’il était juif devait isoler Joseph parce qu’il ne pouvait pas manger les plats des égyptiens. Il devait être dans une solitude extrême et ne devait avoir aucun ami proche excepté Dieu. Je pense que cette proximité avec Dieu entretenu au travers de la solitude de la prison a contribué en plus de l’épisode avec la femme de Potiphar a enlever en lui tout ce qui pouvait être un obstacle au plan de Dieu pour sa vie.

La réalisation du rêve dépend de notre capacité a utiliser les circonstances douloureuses, injustes pour nous approcher d’avantage de Dieu pour qu’au travers d’elles nous soyons épurés. Cela dépend également des choix que nous ferons. Joseph n’a pas renié sa foi pour plus de confort face aux avances de la femme de Potiphar, il a préféré faire ce qui était prescrit par la parole même si cela l’a conduit en prison.

Le chemin vers l’accomplissement ne sera peut être pas aisé. Mais faites de la prière, et de la présence de Dieu votre refuge quotidien. Refuser l’amertume, la colère, la dépression liées à votre processus de transformation et rappelez vous que tout concoure au bien de ceux qui aiment Dieu et qui sont appelés selon son dessein.

Du reste, nous savons que tout contribue au bien de ceux qui aiment Dieu, de ceux qui sont appelés conformément à son plan
Romains 8:28

Soyez bénis

Médhie

(Visited 4 times, 1 visits today)

1 Commentaire

  1. robalet mai 18, 2015 at 12:29

    vous etes un ange de lumiere

    Reply

Leave A Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *