L’adversité est l’état de celui qui éprouve une suite d’échec, de défaite. Les synonymes de l’adversité sont la détresse, la disgrâce, le malheur, la misère.

 

Pour illustrer l’adversité, je vais utiliser un épisode de la vie de Saul et de son fils Jonathan

1. Tous ou une grande partie de tes proches, collaborateurs, amis t’ont abandonné pourtant tu te retrouves dans une situation ou tu as besoin d’aide!

Au début quand Saul fait le dénombrement de son armée ils sont 3000 (1Samuel 13:1-2), face à l’adversité 2400 hommes l’abandonnent et ils ne sont plus que 600 hommes (1Samuel 13:15)

2. La situation que tu traverses entraîne une pression hors du commun, qui peut se traduire par une pression financière, pression familiale, pression humaine, pression de la société. Quand tu regardes autour de toi, il n’y a aucune solution qui émerge, aucune lumière au bout du tunnel.

Les Philistins se rassemblèrent pour combattre Israël. Ils avaient 30’000 chars et 6000 cavaliers, et ils formaient un peuple innombrable, comme le sable qui est au bord de la mer. Ils vinrent installer leur camp à Micmash, à l’est de Beth – 1Samuel 13:5

Dans ce texte il est important de contaster qu’iIsrael qui n’avait que 600 hommes devait faire face à une armée de 30 000 chars et 6000 cavaliers. La situation ne pouvait pas être plus catastrophique et la pression était à son paroxysme.

3. Tu n’as pas les moyens, les ressources pour gérer cette situation par toi même. Tu es impuissant, faible, désarmé face à cette épreuve.

On ne trouvait aucun forgeron dans tout le pays d’Israël, car les Philistins s’étaient dit:«Empêchons les Hébreux de fabriquer des épées ou des lances. » … Ainsi, le jour du combat, le peuple qui était avec Saül et Jonathan ne disposait d’aucune épée ni lance; Saül et son fils Jonathan, en revanche, en possédaient. 1 Samuel 13:19-22

Face à 30 000 chars et 6000 cavaliers, il est évident que les seuls épée de Saül et Jonathan ne suffisait pas. Donc, en plus du nombre infime de soldats israélites, il n’avait pas les armes adéquates pour se battre face à des philistins armés jusqu’aux dents!

COMMENT RÉAGIR DANS L’ADVERSITÉ

1. Faire confiance à Dieu
Jonathan dit au jeune homme qui portait ses armes:«Viens, poussons jusqu’au poste de ces incirconcis. Peut- être l’Eternel agira- t- il pour nous. En effet, rien ne peut empêcher l’Eternel de sauver, que ce soit au moyen d’un petit ou d’un grand nombre – 1Samuel 14:6

Bien que la situation semble sans issue, Jonathan choisit de faire confiance à Dieu, sans savoir comment Dieu le délivrerait. La 1ère étape face à l’adversité, à l’incertitude est de faire une confiance aveugle à Dieu et en ses capacités à nous donner la victoire face à tous les challenges auxquels nous pouvons faire face.

2. Rechercher la face de Dieu et s’assurer qu’il est de notre coté :
«Eh bien! dit Jonathan, allons vers ces hommes et montrons- nous à eux. S’ils nous disent:’Arrêtez- vous jusqu’à ce que nous arrivions vers vous’, nous resterons à notre place et nous ne monterons pas vers eux. Mais s’ils disent:’Montez vers nous’, nous monterons, car l’Eternel les livre entre nos mains. C’est ce qui nous servira de signe – 1Samuel 14:8-10

Plusieurs choses peuvent expliquer les difficultés auxquelles nous auront à face. La Bible est claire : Le malheur atteint souvent le juste mais le Seigneur l’en délivre toujours (). Mais il arrive aussi que nous soyons la cause, la porte permettant à l’ennemi de nous frapper par certaines circonstances. Comment me direz vous ? Par la désobéissance par exemple ! Assurez vous que Dieu n’a rien à vous reprocher et qu’il est de votre coté. Si vous avez désobéi, il suffit de se repentir sincèrement. Il vous pardonnera et vous rétablira!

3. S’attendre à sa réponse
Ils se montrèrent tous les deux au poste des Philistins, et les Philistins dirent:«Voilà que les Hébreux sortent des trous où ils se sont cachés. » Les hommes du poste s’adressèrent ainsi à Jonathan et à son porteur d’armes:«Montez vers nous et nous vous ferons savoir quelque chose. » Jonathan dit à son porteur d’armes:«Monte après moi, car l’Eternel les livre entre les mains d’Israël – 1 Samuel 14 : 11-12

La confiance en Dieu n’a pas été le seul élément à l’origine de la décision de Jonathan. Il a voulut savoir si Dieu serait avec lui et pour cela il a demandé un signe ! Dieu parle tantôt d’une façon, tantôt d’une autre. Au travers de sa parole, par un signe, un songe, une parole de connaissance qui vous ait adressé. Soyez attentif ! Soyez patient, il arrive que Dieu réponde rapidement mais il se peut que cela prenne du temps. Attendez sa réponse avant de vous lancer, votre victoire en dépend.

4. Soyez courageux et faites ce que Dieu dit malgré la réalité
Jonathan monta en s’aidant des mains et des pieds, et son porteur d’armes le suivit. Les Philistins tombaient devant Jonathan et son porteur d’armes donnait la mort derrière lui. Dans ce premier combat, Jonathan et son porteur d’armes tuèrent une vingtaine d’hommes, sur un espace limité. La terreur gagna le camp, la région et tout le peuple; le poste et ceux qui semaient la dévastation furent eux aussi terrifiés. La terre se mit de plus à trembler. Cela devint une terreur divine – 1 Samuel 14 : 13-15

Rappelez vous que les philistins étaient toujours au nombre de 6000 cavaliers et 3000 chars. Ce qui avait changé c’était qu’il n’y avait pas 3000 israélites, mais seulement Jonathan et son porteur d’arme. Comme il l’avait dit au préalable l’Éternel peut sauver aussi bien avec un petit nombre qu’un grand nombre ! Dieu a agit au coté de Jonathan en semant la terreur dans le camp des philistins. Dieu a renversé la situation !

L’adversité, les épreuves, les challenges font partie de la vie. Ce qui te distinguera des autres c’est la façon dont tu les aborderas. Place ta confiance en Dieu et même si ça te parait long, attends toi à lui. Il te donnera la victoire. Peut être pas comme tu le souhaitais mais une victoire reste une victoire !

Soyez richement béni !

Médhie

(Visited 5 times, 1 visits today)

Leave A Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *