Juda dit alors à ses frères:«Que gagnerons- nous à tuer notre frère et à cacher son sang? Venez, vendons- le aux Ismaélites et ne portons pas la main sur lui, car il est notre frère, il est de notre chair. » Ses frères l’écoutèrent. Au passage des marchands madianites, ils tirèrent et firent remonter Joseph de la citerne, et ils le vendirent pour 20 pièces d’argent aux Ismaélites qui l’emmenèrent en Egypte
Genèse 37:26-28

Peut être connaissez vous des personnes ou avez vous vécu des situations traumatisantes, horribles. Des évènements ou on pourrait dire que vous avez frôlé la mort. Il se pourrait bien aussi que ses évènements soient tellement traumatisants que vous auriez préféré la mort à la vie, tellement la souffrance qui a suivit ces évènements est intense. Comme une plaie vive qui refuse de se refermer. La mort signifierait pour vous le repos, l’absence de douleur comme une forme de délivrance. Vous vous demandez pourquoi Dieu a permis que vous viviez cette situation, pourquoi ça vous arrive à vous ?

Je n’ai pas de réponse toute faite à ces questions que nous nous posons tous à certaines périodes de nos vies. Mais la Bible nous dit ceci :

En effet, vos pensées ne sont pas mes pensées et mes voies ne sont pas vos voies, déclare l’Eternel. Le ciel est bien plus haut que la terre. De même, mes voies sont bien au- dessus de vos voies, et mes pensées bien au- dessus de vos pensées.
Esaïe 55 : 8-9

Aucune tentation ne vous est survenue qui n’ait été humaine. Dieu est fidèle, et il ne permettra pas que vous soyez tentés au- delà de vos forces; mais avec la tentation il préparera aussi le moyen d’en sortir, afin que vous puissiez la supporter.
1Corinthiens 10:13

Joseph a été laissé pour mon mort dans ce puit par ses propres frères. Vous pouvez imaginé le choc des émotions au dedans de lui : la souffrance, la colère, la peur, la douleur physique il a quand même fait une chute de plusieurs mètres ! Finalement il sera vendu. Ce récit biblique nous montre comment d’une situation sans espoir, douloureuse (car la vie ne s’est pas immédiatement amélioré pour Joseph) peut se transformer en victoire quand on place sa confiance en Dieu et qu’on choisit en dépit de notre incompréhension ses préceptes et commandements. Si vous lisez l’histoire de Joseph, vous verrez que ce qui au début paraissait injuste Dieu l’a transformé, car par la suite c’est grâce à Joseph que toute sa famille fut sauvé. Celui qui avait été hait, rejeté est devenu le sauveur de ses pairs.

Ta situation aussi difficile, douloureuse et insurmontable soit elle selon toi, peut comme celle de Joseph avoir une fin tout a fait inattendue. Une fin remplie de joie, de paix ou la guérison fleurit là ou ton cœur était comme une plaie vive. Peut être même garderas tu des séquelles physiques de cette période douloureuse. Mais si tu mets ta main dans celle de Dieu, si chaque jour tu choisis ses préceptes, si minute après minute, pas après pas tu lui accordes ta confiance, quelque soit le temps que cela prendra : Dieu te relèvera, t’établiras, te guériras…

Je suis persuadé que celui qui a commencé en vous cette bonne œuvre la poursuivra jusqu’à son terme, jusqu’au jour de Jésus.
Philippiens 1:6

Prions :
Seigneur je ne veux pas que mon avenir soit définit parce que j’ai enduré. Je ne veut pas devenir une personne amère, triste, mélancolique à cause de ce que j’ai traversé. Fortifie moi sur le chemin de ma destinée et qu’à la fin comme Joseph je sois une bénédiction pour plusieurs. Je te remercié d’avance pour la guérison et les bénédictions spirituelles et matérielles que tu as préparé pour moi. Au nom de Jésus! Amen!

Médhie

(Visited 1 times, 1 visits today)

Leave A Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *