Il leur dit, en effet:
– Ecoutez, je vous prie, ce songe que j’ai eu. Nous étions en train de lier des gerbes dans les champs. Soudain, ma gerbe s’est dressée et s’est tenue debout; les vôtres se sont placées autour d’elle et se sont prosternées devant elle.
Ses frères lui dirent:
– Prétendrais- tu devenir notre roi et nous gouverner? Et ils le détestèrent de plus belle à cause de ses songes et de ses propos.
Il eut encore un autre rêve qu’il raconta également à ses frères :
Voici, leur ditil, j’ai encore fait un rêve. J’ai vu le soleil, la lune et onze étoiles se prosterner devant moi.
Il raconta également ce rêve à son père qui le réprimanda et lui dit:
– Qu’as- tu rêvé là? T’imagines- tu que moi, ta mère et tes frères, nous allons nous prosterner en terre devant toi?
Ses frères étaient jaloux de lui : mais son père garda ce fait en mémoire
Genèse 37:6-11

Beaucoup d’entre nous ont déjà expérimenté d’être averti, prévenu ou informé par Dieu de ce qu’il allait accomplir dans/ au travers de leurs vies ou dans celle de leurs proches. Quand ce sont des plans merveilleux même si nous n’avons pas tous les détails comme Joseph, nous avons tendance à vouloir le crier sur les toits. Oubliant que tout le monde ne se réjouit pas toujours du bien et de la grandeur des œuvres que Dieu a préparé d’avance pour nous.

Je me rappelle de l’époque ou j’ai débuté certains de mes projets personnels. Nous étions quelques amies à avoir une vision différente quoi que quelque fois complémentaire sur certains sujets et nous avions entrepris de travailler sur ces projets en même temps. Je suis de celles qui pensent qu’il y a de la place pour tout le monde. Si Dieu est à l’origine de ton projet et que tu te donnes les moyens, il prospérera. Mais surtout, nous sommes des individus avec une marche chrétienne différente ce qui implique que nous n’aurons pas les mêmes résultats. Je ne me compare jamais et encore moins le succès de mes projets avec ceux de quelqu’un d’autre. Mais un certain jour j’ai reçu un mail m’accusant de plagiat, de jalousie…
Bien sûr c’était faux mais cet épisode a révélé le cœur de celles que je considérais comme des sœurs. Comme Joseph, je pensais confier mes projets, ce que le Seigneur me mettait à cœur à des personnes qui se réjouiraient de mon succès mais en fait, il n’en était rien.
Dans sa bonté Dieu avait mis sur mon cœur de ne plus partager mes projets avec ces personnes. J’avoue avoir fait preuve de sentimentalisme car je ne pouvais pas croire que leurs cœurs renfermaient tant de sentiments négatifs à mon égard.

Je voudrais t’encourager, toi qui lit ces lignes à faire preuve de discernement. Joseph a confié son rêve à ceux qu’il considérait comme des frères sans se douter un instant, que ceux-ci entretenaient envers lui des sentiments négatifs. Pour ce qui est de mon exemple, je me suis fiée à ma vue, à l’amitié que j’avais avec ces personnes au lieu de faire confiance à l’Esprit de Dieu en moi. Ne confions pas nos rêves, nos projets, nos succès à tout le monde. Une fois Dieu m’a dit : Aime mes enfants, bénis les, encourage-les, soutiens-les mais ne fait confiance qu’à ceux que je te montrerai. Car ils n’auront pas tous un cœur droit et sincère envers toi. La bible nous dit aussi : malheur à celui qui se confit en l’homme. Quand Dieu vous parle, ne le criez pas sur les toits et n’en parlez qu’à ceux qu’il vous montrera et qui vous aiment vraiment.

Prions : Seigneur tu dis dans ta parole que si nous manquons de sagesse, nous n’avons qu’à te demander et tu nous la donnera. Je prie que tu m’accordes la sagesse, afin que je gère correctement les relations avec ceux qui m’entourent. Accorde moi aussi le discernement afin que je puisse me confier à ceux qui sont des hommes et des femmes selon ton cœur. Au nom de Jésus. Amen!

Médhie

(Visited 1 times, 1 visits today)

Leave A Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *