Je ne suis pas tombée par hasard, car il n’existe pas, mais fortuitement sur un livre de méditation de Myles Munroe que j’ai acheté en 2007. En le parcourant je suis retombée sur la méditation de la semaine 4, Jour 7. J’ai voulu la partager avec vous car j’ai été interpellée alors que je la relisais. Si vous voulez que je vous fasse une petite revue de lecture basée sur ce livre avec des extraits n’hésitez pas à me le dire, je le ferai avec plaisir.
Le livre n’existe pas en français mais les titres en anglais sont :
– Devotionnal & Journal by Myles Munroe (365 days to understanding, releasing and maximizing your potential)
– Understanding your potential by Myles Munroe expanded edition

Celui qui n’en avait reçu qu’un alla faire un creux dans la terre, et cacha l’argent de son maître.
Matthieu 25:18

Le potentiel est :
– l’habilité qui sommeille en vous
– votre réservoir de puissance
– votre force inexploitée
– vos talents cachés
– vos capacités enfouies

Le potentiel c’est
– tout ce que vous pouvez être mais n’êtes pas encore
– tout ce que vous pouvez faire mais n’avez pas encore fait
– tout ce que vous pouvez atteindre mais n’avez pas encore atteint
– tout ce que vous pouvez accomplir mais n’avez pas encore accomplie
– une habilité inexploitée, une puissance inactivée

Le potentiel n’est pas :
– ce que vous avez déjà fait mais plutôt ce que vous n’avez pas encore fait
– ce que vous avez accomplis avec succès

Un exemple concret. Prenons la vie d’Abraham Lincoln
– Il a perdu sont travail en 1832
– Il a été élu aux élections législatives en 1834
– Il a perdu sa femme en 1834
– Il a fait une dépression en 1836
– Il n’a pas été sélectionné comme orateur pour les législatives en 1838
– Il a n’a pas été nominé pour le congrès en 1843
– Il a été élu au congrès en 1846
– Sa candidature a été rejeté pour le poste d’administrateur des domaines
– Il a été rejeté pour la nomination en tant que vice-président des USA en 1856
– À nouveau il a été vaincu pour un poste de sénateur en 1858
– Il a été élu président des états unis en 1860

Dieu nous a tous donné un ou des talents. Il a mis du potentiel en chacun de nous. Dans chaque semence il y a un arbre, dans chaque aiglon un aigle royal, dans chaque garçon un homme, dans chaque fille une femme, dans chaque nation une génération capable de changer la destinée de la nation. La tragédie arrive quand l’arbre meurt alors qu’il n’est encore qu’une semence, alors que le petit garçon ne deviendra jamais un homme, ou la petite fille une femme selon le coeur de Dieu. Imaginez si au lieu se relever même après la perte de l’être aimé, même après la dépression Abraham Lincoln avait abandonné. Il a connut plus d’échec que de victoire, mais il a eut la VICTOIRE FINALE. N’abandonne pas le rêve que Dieu t’a donné. Il ne faut pas mépriser le faible commencement.

Ma question alors que l’année arrive à sa fin : Que fais-tu des dons et talents que Dieu t’a donné ? As-tu abandonné, baissé les bras sur le chemin de ta destinée ou combats-tu encore le bon combat de la foi ?

Médhie

(Visited 8 times, 1 visits today)

Leave A Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *